Mémorial du camp de concentration de Dachau

Image aérienne du mémorial, 1969.
Image aérienne du mémorial, 1969.

Le mémorial du camp de concentration de Dachau a été construit en 1965 à l’initiative de survivants du camp de concentration de Dachau, qui s’étaient déjà réunis en 1955 au sein du Comité international de Dachau (CID), pour soutenir la construction d’un mémorial sur l’emplacement de l’ancien camp de détenus. La conversion du camp en mémorial s’achève en 1968 avec l’inauguration du monument international sur la place d’appel. Auparavant le gouvernement de Bavière et le comité international de Dachau avaient signé un accord plaçant le mémorial sous leur responsabilité commune.

De 1996 à 2003, dans le cadre de la rénovation du mémorial, une nouvelle exposition a été créée. Elle est organisée autour du “chemin du détenu”. Depuis 2003 les mémoriaux du camp de concentration de Dachau et de Flossenburg sont placés sous la tutelle de l’organisation Stiftung Bayerische Gedenkstätten (Fondation des mémoriaux de Bavière). L’objectif de la fondation est de “conserver et d’organiser les lieux de mémoire des crimes du national-socialisme, comme lieux de mémoire des souffrances des victimes et comme espace éducatif pour les générations à venir, de soutenir la recherché historique et de contribuer à maintenir en éveil la conscience des hommes et leurs connaissances des faits historiques.” (Art. 2, §1, Loi sur la fondation des mémoriaux).