Anciennes annexes du camp

Bild einer Brücke im ehemaligen Außenlager Mühldorf

Durant la guerre, la force de travail que représentaient les détenus, prit de plus en plus d’importance dans l’industrie de guerre allemande. A partir de 1942 apparut un réseau de 140 annexes construites directement à côté des sites de production d’armement. Dans ces annexes plus de 30.000 détenus étaient emprisonnés.

Lorsque la production d’avions fut menacée par les bombardements alliés les nazis décidèrent de déplacer la fabrication des armes, des avions et des bombes importantes vers d’immenses installations sous-terraines. Deux grands complexes furent construits comme annexes du camp de Dachau: Kaufering et Mühldorf. Dans le cadre du programme „Jäger-Programm“ devaient y être construits des avions de chasse.

Dans les annexes de Mühldorf et de Kaufering à Landsberg am Lech travaillaient plus de 30.000 détenus dans des conditions fatales. Les camps étaient rudimentaires et les détenus étaient exposés aux éléments sans aucune protection. Il s’agissait en majorité de détenus juifs de Hongrie, de Pologne et de Lituanie.